© Yannick Perrin
...::: Biographie :::...

BIO bio sans OGM
(Observations Grossièrement Manipulées)
Du Très Véritable GROUPE MACHIN

Création du projet "MACHIN" en 1975.

© Machin

Fondateurs : Alain CARBONARE , Jean-Pierre ROBERT et Tony CARBONARE.
Premier concert à la MJC d' Audincourt en automne 1975.

© MAchin

Début 1976, arrivée de Gilles KUSMERUCK qui jouait par ailleurs avec Jean-Pierre ROBERT dans "Bébert et Kus", groupe de bluegrass & country music.

Lors d'un concert à Vesoul organisé par Jean-Pierre Pheulpin et sa bande, Jean-Paul SIMONIN joue tout seul à la batterie en première partie de Machin : une performance !!!

Jean-Paul SIMONIN intègre le groupe début 1976 et, à peu près à la même époque, Alain CARBONARE s'en va pour devenir luthier à Belverne (70) puis à Mirecourt (88).
Il y eu quelques concerts à cinq musiciens.

© Machin

Printemps 76 : Jean-Pierre ROBERT propose la chanson "Moi, je suis un folkeux" concoctée avec le parolier Angel CARRIQUI. Ce dernier écrira dorénavant la plupart des textes du groupe. D’ailleurs, sur les 30 cm anciens comme sur les CD récents, Angel écrira aussi toutes les présentations des titres et des musiciens.

Juin 1976, le groupe désormais constitué dans sa forme définitive répète intensément à Moffans, en Haute-Saône, chez Tony.

Parallèlement à Machin, les musiciens du groupe travaillent avec H.F. THIÉFAINE le répertoire de celui-ci. Premier concert à RONCHAMPS fête du PCF.

© Machin

MACHIN signera un contrat d'enregistrement avec Hervé Bergerat (MASQ-STERNE) dès l'automne 76.

© Machin

Le premier disque "MOI, JE SUIS UN FOLKEUX" sortira début décembre 76. La pochette a été réalisée par le peintre Alain CAMPELLO.
Hervé, à l’insistance de Tony, signera Thiéfaine un an plus tard.

L'année 77 débute par une série de concerts localisés surtout dans la grande région Est et en Suisse. L'été 77 sera consacré à l'enregistrement du deuxième album du groupe : "TOUT FOLKANT".

 Machin © Machin

Fin 77 le groupe entre en studio pour enregistrer le premier Thiéfaine.

L'année 78 sera partagée entre les concerts MACHIN et THIÉFAINE.
Machin commence à jouer dans toute la France. Succès en Aquitaine et en Bretagne. Eric Basset devient leur agent pour la France et J.J. Pedretti pour la Suisse.

Fin 78 : enregistrement du deuxième disque de Thiéfaine qui sortira début 79.

En 1979 Machin sort son 3ème album : "RALES FOLK".

© Machin

© Machin © Machin © Machin

Autant de concerts de Machin que de Thiéfaine cette année-là dans toute la France.

En 1980 sortie d'une compilation MACHIN et enregistrement du troisième disque de Thiéfaine.

JUILLET 1981, Tony cède la place de chef d'orchestre de Thiéfaine à Claude MAIRET qui avait rejoint l'équipe H.F.T. en 1979.

Les deux projets simultanés MACHIN et THIÉFAINE demandent trop d'énergie et deviennent incompatibles. Bien qu'un 4ème disque soit en route, MACHIN décide de s'arrêter.

Gilles KUSMERUCK et Jean-Paul SIMONIN restent dans l'aventure H.F.T. (jusqu'à fin 83).

Jean-Pierre ROBERT part pour une belle aventure personnelle, il sortira deux albums : "J'veux pas chanter en mesure" et "Un jour sans autre" toujours en collaboration avec Angel CARRIQUI. Il reprend d'ailleurs actuellement sa "carrière solo" parallèlement au retour de Machin.

Tony CARBONARE quitte le statut de musicien. Il reste réalisateur et manager de H.F. Thiéfaine.

1998 : à la demande d'Hubert-Félix Thiéfaine le groupe MACHIN se reconstitue pour jouer avec lui à BERCY, dans le cadre de son spectacle anniversaire. Et, Machin joue "La cancoillotte" devant 17000 spectateurs enthousiastes.

Fin 1999 Tony quitte l'aventure HFT.
Après deux ans de repos, il invite ses amis à plusieurs banquets. A l’issue de ceux-ci, après avoir vidé la cave, il a été décidé de remonter sur scène.

2002. Machin s’adonne donc à plusieurs répétitions-banquets à moins que ce ne soient des banquets-répétitions. Les voisins disent une bonne quinzaine !.

En 2003 sort une compilation des anciens titres sous forme de CD. Elle est commercialisée par Créon et distribuée par EMI-music.

Le premier concert sera donné le 3 octobre 2003 à la maison pour tous de BEAUCOURT(90). Rapidement, cette date sera « sold out ».
Une deuxième date sera proposée la veille, car le lendemain la salle n’est pas libre.
Le premier concert sera donné le 3 octobre, il sera doublé d’un second concert donné le 2 octobre. (Y’a un truc !).
Ces deux concerts seront enregistrés et filmés. D’ailleurs tous les concerts de 2003 et 2004 seront enregistrés.

2005 : Ces enregistrements serviront à la réalisation d’un disque « live » qui sortira en 2005 sous le label MASQ-STERNE distribué par SONY music. (Retrouvaille avec notre cher Hervé BERGERAT). On trouve sur ce live des titres anciens, des anciens modifiés et 6 nouveaux titres. Les nouveaux : « si c’est pas misère », « La fille du gardien de phare », « Louis de France » , « pacse-toi avec moi », « ah, ça c’est MACHIN » et « La partance (sans déconner)».

© Machin

Chacun a des occupations diverses. On dit qu’il sortiront un disque fait tout entier de nouvelles chansons. Il y a déjà les 6 nouvelles du disque live. IL y a aussi 4 nouvelles nouvelles qui se nomment : « Si Oui Yes Da Ja », « T’es Ouf ! », « Débile de toi », « Nous étions 4 musicos ». Dont vous pouvez trouver les textes sur ce site.

 
    >>> Accueil
>>> Actualités, Délires & Liens
>>> Les musiciens
>>> Discographie & extraits musicaux
>>> Photos & vidéos
>>> Les paroles
>>> Coupures presse
>>> Forum
 
       
All right reserved Groupe Machin . Designed by Carlie